Le problème d’aimer les escape games, c’est que l’on a envie d’en faire partout, même en vacances !

Partie en vacances pendant une semaine dans le Var, je me suis renseignée sur les escapes games aux alentours. Et oui, imaginons qu’il pleuve une journée et qu’on ne sache pas quoi faire, ça serait bien pratique ! Bon, il n’y a pas eu de pluie de la semaine, et je ne vais pas m’en plaindre. Mais sachant que j’avais trouvé un escape game à 10mn de notre logement, je voulais absolument le faire !

The Secret Door se situe dans la ville de Brignoles, dans la belle région du Var et propose 2 thèmes :  » Le Graal c’est la vie ! », un scénario dans l’univers de Merlin l’Enchanteur et  » La Nuit au musée  » où les joueurs incarnent une équipe de cambrioleur afin de dérober un objet précieux ! Ce dernier scénario m’a plus tenté, je me voyais déjà me faufiler sous les lasers rouges sans devoir les toucher ! (spoiler : on a absolument pas du faire cela).

Je m’imaginais être le mec qui dérobe le tableau.. Spoiler : échec

Une fois arrivées sur place, on nous explique que ce scénario est compliqué et qu’il y a seulement 40% de réussite.. Aïe aïe, je vois le regard surpris de ma mère et ma sœur (qui elles auraient préféré de base le scénario de Merlin, c’était donc une manière de me dire, t’as foiré élo, t’as foiré !). J’étais aussi surprise qu’elle mais bon ce n’est pas très grave, on va faire ce que l’on peut !

Les énigmes ?

Elles étaient variées et bien trouvées. Pour certaines, il s’agissait de comprendre la personnalité des anciens cambrioleurs, chose que j’adore particulièrement ! Il y avait aussi des casse-têtes, des codes, des cadenas, des mécanismes… Tout était là pour nous faire bien réfléchir !

L’histoire ?

L’intrigue qu’il y a au sujet des anciens cambrioleurs est intéressante mais ne permet pas une réelle immersion dans l’histoire. Le Game Master nous a d’ailleurs dit que pour une réelle immersion, il fallait plutôt choisir Merlin (et hop deuxième regard de ma mère et ma sœur.. oups).

Et alors, est-ce que l’on va faire partie du pourcentage de réussite ?

Et bien non ! Nous étions presque arrivées à la fin, le tableau était devant nous mais il restait encore quelques stratagèmes pour l’obtenir. Nous avons perdu beaucoup de temps au début en restant bloquées sur une énigme, ce qui nous a coûté cher pour la suite… Le Game Master nous a quand même félicité en nous disant qu’on était presque à la fin, c’est déjà ça !

Je recommande donc cet escape game aux personnes qui veulent bien réfléchir et trouver des énigmes sympathiques ! Si vous êtes intéressés, c’est par ici pour visiter leur site !

Pour ma part, je n’ai pas été réellement immergée mais il faut aussi avouer que j’ai pris l’habitude de réaliser que des escape games d’horreur depuis 6 mois et qui dit peur, dit immersion !

D’ailleurs si tu veux découvrir toutes mes expériences d’escape games d’horreur sur Bordeaux c’est par ici : Vaudou, Le Projet Black Witch, La Chambre 1408, The End